Au dernier Comité d’entreprise, la Directrice commerciale nous a présenté un dossier dans lequel il est prévu une évolution des métiers d’accueil et commerciaux dans le réseau de proximité.
Seul changement notable, la création d’un nouveau métier de « Conseiller Commercial » avec une Pesée d’Emploi (PE) en 5, qui concernerait les Assistants Commerciaux actuels qui sont en PE 4.

Un moindre mal lorsque l’on connait le périmètre d’activité de ces métiers qui n’étaient pas rémunérés à leur juste valeur. Durant plusieurs années, nous avons demandé que cette évolution se fasse, dans le respect des dispositions de notre Convention Collective. Lire la plateforme

Les CPART… les grands oubliés !

Malgré nos demandes en séance plénière, les dirigeants salariés de la Caisse régionale ne semblent pas disposés à faire évoluer la pesée d’emploi des CPART, alors que l’exigence et la charge de travail de ce métier ne cesse de progresser. Lire notre tract du 20 octobre 2017

Et lorsque l’on insiste un peu, la réponse qui nous est faite est pour le moins surprenante : « Il n’y a pas eu de changement dans le périmètre de ces métiers et ils n’ont pas évolué ».

Chacun appréciera !

Notre analyse est différente et cette absence d’évolution de la pesée d’emploi, est purement économique au regard du nombre de salariés que cela concerne.
Pour l’heure, nous avons eu ces dernières années, une évolution d’une grande majorité des métiers du réseau de proximité (Conseiller Commercial, CPRO, CGP, RA, ADA-RA de groupe A+, DA de groupe A+…), ce qui est une très bonne chose, … excepté pour les CPART !

Espérons que la phase de test, qui se déroulera du mois d’octobre au mois de janvier 2019, permettra à nos dirigeants de prendre conscience de nos observations et ajuster les écarts.